Est-il éthique de toucher le RSA ?

Pamphlet en faveur des bénéficiaires du RSA : un message à tous les détracteurs du RSA

La Sécurité Sociale était créée en 1945 et depuis cette date jusqu’en 1960 elle était gérée par les travailleurs élus. C’est ensuite qu’elle a été détricotée par l’état ainsi que par d’autres organismes incluant les mutuelles. Le budget alloué à la branche ‘famille’ (dont le RSA fait partie) est indépendant de celui alloué à la branche ‘maladie’ : “chaque année, le budget de la branche Famille est voté par le Parlement dans le cadre de loi de lancement de la Sécurité sociale” (Caf). Pour en savoir plus, lire l’article de Frédéric Blizard : “Histoire de la protection sociale en France”.

l’idée de ‘plein emploi’ est un mensonge perpétré et perpétué par une classe politique qui ne comprend rien à l’économie et qui souhaite maintenir son statut et ses privilèges. Le fait est que le gouvernement ne peut survivre sans ponctionner les travailleurs via les taxes (qui ne sont autre que du vol) et via les impôts qu’il prétend être capable de ‘gérer’ (bien sûr on sait à quel point la gestion publique est un modèle d’efficacité et d’intégrité). Tout ça pour dire que ce ne sont pas les impôts et encore moins les taxes qui permettent de faire de belles choses mais que ce sont les initiatives d’êtres humains dotés avec la bonne attitude. Le ‘Public’ existerait même sans l’État. On peut penser notamment aux collectivités privées, aux associations à but non lucratif, ou encore aux communautés auto-gérées. Et si le RSA peut encourager de telles initiatives c’est très bien. En tout cas il faut arrêter de croire que ce sont les bénéficiaires du RSA qui plombent les finances de la société alors que ce n’est pas le cas. L’argent investi à profit dans le secteur bancaire, agroalimentaire et pharmaceutique : ce sont ceux-là les financements à la source du démantèlement de notre beau pays. Le problème n’est pas que la France n’a pas d’argent mais que l’argent est obtenu d’une manière indigne et qu’il est dépensé de manière inconsciente. Continue reading

Advertisements

Comprendre les enjeux du revenu de base universel

Quelques jugements de valeur exprimés ça et là au regard de la nouvelle proposition d’un “revenu de base universel”, ont fini par m’énerver tellement, que j’ai décidé de dire haut et fort ce que je pensais jusque là tout bas. Nombreux, aussi, sont les propos, ou commentaires, de manière assez générale, qui se révèlent être tout à fait ignorants et hors sujet. Si vous voulez comprendre les vrais enjeux d’une telle proposition, commencez par regarder cette vidéo là (ci-dessus) Évidement, il est important d’ “écouter”, attentivement, et ce jusqu’au bout (il faut bien écouter ce que dit la gentille petite dame à 1:33:35). Concernant les jugements, émis par quelques commentateurs qui déclarent que c’est de la “propagande de gauchiste” ou je ne sais quoi, hé bien il est tant pour eux de commencer à réfléchir plus sérieusement, au lieu de vouloir absolument commenter avec “son petit opinion personnel”. Un opinion qui n’est rien d’autre qu’un dogme qui se répète inlassablement, au sein même des familles, et relayé par l’ “éducation”, génération après génération. C’est donc à ceux qui ne comprennent rien à cette proposition et qui néanmoins trouvent moyen de la discréditer avec leurs discours de perroquet, que je m’adresse ici tout particulièrement. Continue reading

Me serais-je trouvé une vocation?

Aujourd’hui c’est dimanche et je suis allé faire un tour du quartier, histoire de prendre l’air. Finalement je me suis arrêté chez un bouquiniste de seconde main, repéré quelques jours auparavant. Je cherchais des tablatures de guitare, sans succès, mais j’y aurais trouvé néanmoins un nouveau bouquin tout simplement génial concernant le marketing publicitaire : “Advertising, concept and copy”.

imageBon, éh bien maintenant, je crois que j’ai la panoplie complète du parfait petit marketer! Histoire de me “culturer” un minimum sur le sujet avant Continue reading

Roadtrip, un voyage initiatique

Ce ne fut sûrement pas un voyage de tout repo, mais au moins aura-t-il eu le mérite d’être initiatique. Disons que Cécile est une fille au caractère bien trempé et le côté exagérément trop autoritaire dont elle fait preuve bien trop souvent est l’une de ses qualités les plus prononcées et mal en moi à des années lumières de me plaire. Mais je prends sur moi et tenterais tout au long du voyage de voir les bons cotés. Notre hippy campvan roule à merveille et entame les milliers de kilomètres de route sans broncher. Parfois je prends le volant une heure ou deux sur les longues lignes droites qu’offrent les highway, afin de m’habituer au changement de vitesses de la boite manuelle avec la main gauche… on prends vite la main et chose surprenante, cette conduite *‘inversée’* m’apparu finalement assez rapidement beaucoup plus intuitive et Continue reading